Je vous raconte ma expérience de joueuse de Gong lors de mon premier Bain de Gong

J’ai débuté les bains de Gong avec un magnifique Gong solaire 50 cm avant de passer au grand Gong de 80 cm.

Pour mon premier bain avec mon petit Gong, 4 personnes étaient présentes, 2 hommes et 2 femmes. 
Les hommes ont suivi leurs femmes sans vraiment savoir ce qu’était un bain de Gong. 
C’était un soir de week-end, un des homme était en tenu sportive d’une équipe de foot, il me dit directement en arrivant qu’il ne comprend rien au Yoga et espère que ce n’est pas de cela qu’il s’agit.
Je le rassure : “Nous n’allons pas pratiquer, pas de silence prolongé, ni position tordue. La séance se passe allongée, les yeux fermés. Il y a juste à se laisser porter par les sons du Gong et vivre l’expérience.”

Le bain de Gong commence pour 45 min de vibrations continues. Tout se passe pour le mieux. La séance se termine, doucement chacun revient de son voyage.

L’homme en jogging s’assoie, frotte ses yeux, me regarde, regarde le Gong, cherche quelque chose du regard et dit : “Ils sont ou les autres instruments, les autres Gong ?”.

Sa femme rit. Il insiste : “Il y avait des enceintes, une musique en plus ?”, je dis “Non, juste le Gong”. Il reprend : “On aurait dit un orchestre, c’est pas possible que cette petite chose puisse faire autant de sons différents”.

Je confirme que c’est bien le Gong même de petite taille qui produit tous ces harmoniques incroyables et qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une collection de Gongs plus grands les uns que les autres.

Cela est superflu et pas nécessaire. 

Un simple Gong même de petite taille suffit.

Le Gong contient en lui toutes les vibrations de l’Univers.

Vous savez maintenant pourquoi il n’y a qu’une seul Gong lors des bains de Gong.

La Vie est simple,
La Vie est belle,
Merci la Vie,


En chemin vers la Sobriété,

Un seul Gong suffit
Étiqueté avec :